La ronde des fous

« Cette musique était vraiment folle. Elle était triste et gaie à la fois, et mettait ma mère dans le même état. » En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

 

./* À propos de a rather lovely thing d’ARIAS Company (New York)

Présenté le 5 août au FASS et du 11 au 15 octobre à la Cinquième Salle de la PdA par Danse danse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: